Exploration du paysage

Qu’est-ce qu’un paysage ?

Pour rendre compte de phénomènes tels que le paysage, il faut substituer à « une pensée qui isole et sépare », « une pensée qui distingue et relie ». Edgar Morin

En août 2015, nous avions organisé dans la vallée du Maelbeek une promenade « cadrée » : le principe est le suivant. Un peintre ou un photographe, quand il représente un paysage, choisit un certain cadrage, de façon subjective, en fonction de ce qu’il souhaite représenter, mettre en évidence. Nous nous sommes donc promenés dans le paysage de la vallée du Maelbeek, munis de cadres vides.

La même année, en novembre, nous avions organisé une soirée avec avec Julie Martineau, professeure-paysagiste à la Faculté d’architecture La Cambre-Horta (ULB) et Christoph Menzel, architecte du paysage

Mais qu’est-ce qu’un paysage ? Et qu’est-ce que cela dit un paysage ?

Nous pouvons donc explorer le paysage en le cadrant, en le prenant en photo... Et, en complément à cela, nous intéresser à ses représentations anciennes (peintures, gravures, cartes postales... - voir archives)...

Car un paysage ça parle par les sens. On l’encadre, parfois on le peint ou l’admire, pourtant c’est lui qui nous enveloppe et souvent nous détermine, ou du moins influe sur notre bien-être - ou notre mal-être, sur notre relation aux humains, au monde...

Nous nous intéressons ainsi

- à la géologie, à l’hydrologie : compréhension des mouvements de l’eau et sa relation avec les types de sol (infiltration, ralentissement, évapo-transpiration...) Reconnaissance des différents textures de sol (argile, sable, limon)

- aux typologies urbaines, à leur évolution...

- à la place qu’un prend le sauvage, la biodiversité, aux éléments de palimpsestes urbains...

Tout ceci nous renvoie aux autres axes de l’exploration que sont l’eau, la biodiversité, le patrimoine...

Et à cette question : comment pouvons-nous agir sur le paysage urbain ? Quelle place pouvons-nous y donner au végétal, à l’eau, à la biodiversité, à l’humain et au commun ?


Photos de la balade du 19 juillet par Jean-Marie LISON

Qu’est-ce qu’un paysage ?

On ne voit pas seulement ce qui est présent à la vue à un certain moment d’un certain point de vue, mais « un monde visuel » qui continue au de-là, jusqu’à l’horizon. James Gibson

plongeons_ds_le_paysage_jml
Henri de Braekeleer

Le terme environnement est venu récupérer ce que la notion de paysage, rapportée exclusivement à la vue et considérée selon la seule esthétisation, avait de fait laissé tomber. François Julien

plongeons_ds_le_paysage_jml
Hokusaï

Le monde naturel est l’horizon de tous les horizons. Par mon champ perceptif avec ses horizons spatiaux, je suis présent à mon entourage, je coexiste avec tous les autres paysages qui s’étendent au-delà, et toutes ces perspectives forment ensemble une seule vague temporelle, un instant du monde. Merleau -Ponty

plongeons_ds_le_paysage_jml
Jean-Marie Lison

Ce projet entre dans le cadre du Contrat de Quartier Durable Maelbeek, avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale et l’administration communale d’Ixelles.

Type: article
Composition: article
Squelette: squelettes/extra/article.html