Saint-Gilles se la coule douce table ronde autour du parc Paulus

Une table ronde réunissant acteurs associatifs, institutionnels, citoyens pour établir un diagnostic et une synthèse des propositions qui répondent à un nombre de questions concrètes :

- est-il possible de restaurer des réseaux anciens (qui récupéraient l’eau de sources ?) ; jusqu’où une recherche historique peut aider dans ce sens ?

- quel est le potentiel, en terme de récupération
d’eaux pluviales, des toitures de bâtiments ou d’autres surfaces jouxtant les espaces concernés ?

- quel état des lieux de la biodiversité à l’échelle locale et comment l’améliorer, notamment grâce à une augmentation de la présence de l’eau... ?
- quelles sont les données techniques, juridiques, paysagères etc. à prendre en compte ?

- comment concilier la dimension patrimoniale avec les usages sociaux d’un parc urbain, notamment avec les besoins récréatifs ?

- quel mode de gestion peut-on prévoir pour de tels aménagements ?

- quelles en sont les opportunités, en terme de formation, d’emploi, de participation citoyenne ?

- etc.

En outre, la Table ronde, mettant en relation « thèse citoyenne » avec les travaux des opérateurs de l’eau, de la Commune, etc., permettra d’envisager ensemble un partenariat à plus long terme.

Tout ceci nous donne l’occasion de mener une réflexion sur une gestion innovante de l’eau sur un territoire restreint qui contribue à la réflexion générale sur la présence de l’eau dans l’espace public en RBC.

Dans le cadre du CQD Parvis-Morichar

Type: article
Composition: article
Squelette: squelettes/extra/article.html