Rassembler la gestion de l’eau de pluie sur une seule carte Pour une cartographie des opportunités à Bruxelles

La cartographie des opportunités envisage de centraliser et de visualiser géographiquement tous les projets et les opportunités liés à la gestion des eaux de pluie qui ont pour but de réduire le ruissellement superficiel vers les égouts, ainsi diminuant les risques d’inondation et améliorant la qualité de l’eau dans la région Bruxelloise.

La cartographie mettrait en lumière les projets individuels, publics ou privés, tout en offrant une vue d’ensemble de leur impact collectif au niveau d’un bassin versant.

Elle aiderait aussi à planifier les actions futures en identifiant les zones prometteuses pour la gestion des eaux pluviales.

Pendant le projet Brusseau BIS nous avons aboutis a un prototype de cette carte, ainsi qu’un guide de développement de la plateforme qui a été créée en collaboration avec différents partenaires du projet.

Pourquoi une telle carte ?

Une vue d’ensemble sur la gestion de l’eau de pluie est essentielle pour résoudre les problèmes de saturation du réseau d’égouttage qui cause des risques d’inondation et la détérioration des cours d’eau à Bruxelles.
La carte des opportunités essaye de répondre à ce besoin en regroupant l’ensemble des projets et des opportunités liés à la gestion des eaux pluviales dans la Région Bruxelloise, qu’il s’agisse de projets réalisés par des particuliers ou de ceux menés par les communes et les institutions régionales. Elle inclut aussi des opportunités qui sont identifiées à partir d’études ou par des habitants.

Blueprint de la carte des opportunités

Ce « Blueprint » est une synthèse des connaissances accumulées lors des expérimentations tout au long du projet. L’objectif principal de cette note est de définir les fonctionnalités essentielles dans la cartographie des opportunités afin de répondre aux besoins des utilisateurs. Le blueprint pourrait servir comme une sorte de « feuille de retour » pour le développement d’une carte des opportunités mais peut également servir de source d’inspiration pour améliorer des cartes déjà existantes.

Une proposition réalisée dans le cadre du projet Brusseau Bis par le centre de recherche HYDR (VUB) - Brusseau